GARANCE MATTON

Garance Matton est une artiste française née en 1992. Diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris en 2017, elle vit et travaille à Paris. Figurative et passionnée d'art italien, Garance Matton évoque volontiers les Primitifs comme Piero della Francesca comme références, ainsi que Matisse, Hockney ou le peintre américain Ron Kitaj.

Matton définit son art comme « doux, joyeux, lumineux », citant Matisse qui déclara que la peinture devait être « comme un bon fauteuil », qu'elle donne du relief et procure du calme. Mais l'art de Matton, on le voit bien en regardant ses toiles, est aussi une cosa mentale : compositions géométriques et linéaires, marquées par des éléments arbitraires (sculptures, animaux solitaires, architectures en perspective) se conjuguent pour créer un univers surréaliste.

Dans ses œuvres rigoureusement composées, l'artiste choisit d'abandonner la perspective linéaire classique pour multiplier les points de vue. Les objets semés sur le terrain de l'image soulignent l'artificialité de l'espace - comme cette sculpture biomorphique de Jean Arp reproduit dans Soleil, vent, Diego.

 

De même que les artistes pop des années 60 (Rotella ou Rauschenberg), Matton aime associer plusieurs images dans un même tableau, comme si elles étaient un collage, Le Studio en est le parfait exemple.  L'art de Matton rappelle autant le surréalisme (Yves Tanguy, Max Ernst ou De Chirico) que le monde numérique et virtuel des écrans et des ordinateurs. Les couleurs ont l'air vraies mais elles ne sont pas si naturalistes : trop intenses, trop bleus, trop roses, trop jaunes.

 

Les couleurs pures, sans demi-teintes, illuminées par un soleil radieux et implacable évoquent non seulement Matisse et le fauvisme mais aussi, de façon originale, un moment de grande modernité de la peinture florentine du milieu du XVe siècle. Dans les années 1990, les historiens de l'art redéfinissent une période de la peinture toscane au milieu du XVe siècle, comme « peinture de la lumière ». La rigueur de la perspective y rejoint l'étude des chemins lumineux, les tons chromatiques s'éclaircissent et les formes, rendues à travers des volumes synthétiques, mesurent par leur présence concrète le contexte spatial dans lequel ils sont inséré. Le foyer de ces expériences est Florence avec des artistes tels que Domenico Veneziano, Beato Angelico et Piero della Francesca. Sans surprise, dans le grand format The Studio, une représentation stylisée de l'atelier de l'artiste, est un hommage direct aux célèbres Histoires de la Vraie Croix de Piero, à Arezzo, avec une vue en perspective de la ville.

 

Cette lumière qui met en valeur le volume et la perspective était une lumière théologique pour les Toscans d'il y a six cents ans, pour Matton, au XXIe siècle, c'est une lumière à la fois réelle, Méditerranéenne, et virtuelle, purement picturale. 

Texte : Tancrède Hertzog in "Le Forme del colore" (catalogue de l'exposition), 2021

FORMATION

2017 - DNSAP, Beaux-Arts de Paris 

2014 - Otis College of Art and Design, Los Angeles

DNAP, Beaux-Arts de Paris 

EXPOSITIONS

2022

Le fruit est permis (Duo), Galerie Mathilde Le Coz, Paris (FR)

Madame Rêve, Scoletta di San Giovanni in Bragora, Venise (IT)

Global Pool Club, POUSH Manifesto, Clichy (FR)

2021

L'écume des songes, POUSH Manifesto, Clichy (FR)

Art Paris Art Fair, Galerie Hors-Cadre, Paris (FR)

Cette jeune chose, l’art…, Espace Henri Comte, Arles (FR)
Art Paris- Art Fair (hors-les-murs), Sélection d’Hervé Mikaeloff, POUSH Manifesto (FR)

Le Forme del colore, Galerie T&L, curated by Mathilde Le Coz & Tancrède Hertzog, Tricase (IT)
The Studio - Merci Matisse! (Duo),Tajan, Paris (FR)
The Maze, Chez Kit, Pantin (FR)
Error 4H04, 193gallery, Paris (FR)
Intimations, Galerie Hors-Cadre, Paris (FR)

2020

Galeristes, Galerie Hors-Cadre, Carreau du Temple, Paris (FR)

Amies, Muses, Artistes, Tajan, Paris (FR)
Encuentros en la Tercera Fase, Espacio Corner, Madrid (ESP)

Corpus, Galerie Artistik Rezo, Paris (FR)

2019

Un Joyeux Noël Désordonné, Galerie Odile Ouizeman, Paris (FR)

Novembre à Vitry 2019, Galerie Jean Collet, Vitry sur Seine (FR)

Lancement Vez, Galerie T&L, Paris (FR

Parade (Solo), Galerie Le Feuvre & Rose, Paris (FR)

100% L’Expo, Grande Halle de la Villette, Paris La Villa, Villa Belleville, Paris (FR)

2018

Felicita 2018, Palais des Beaux-Arts de Paris (FR)
Gleno (Duo) avec Hazel Ann Watling, Abbaye de Léhon (FR)

2017 

George Corvick / Exposition de Diplôme, Beaux-Arts de Paris (FR)

2014 

Everything but the Flange, Otis College of Art and Design, Los Angeles (US)

Call Me, 68 bis rue de Turenne, Paris (FR)

RESIDENCES

2022 - FOAIR, Amagansett, New York

2020-2022 - Poush Manifesto
2018-2019 - Ateliers de la Villa Belleville, Paris
2018 - Résidence des Ateliers du Plessix-Madeuc, Dinan 

 

PRIX

2021 - Sélectionnée pour le 51ème prix de peinture de Vitry sur Seine

2019 - Sélectionnée pour le 50ème prix de peinture de Vitry sur Seine 

2018 - Lauréate du Prix de Peinture Alberic Rocheron des Beaux-Arts de Paris 

 

PUBLICATIONS 

2021 

À la recherche des espaces intermédiaires, Matthieu Corradino, Artaïs

Le Forme del colore, catalogue d’exposition (italien)

The Studio / Merci Matisse!, catalogue d'exposition, Tajan
Entretien du 12 mai 2021 avec Elsa Meunier, Dans les yeux d’Elsa 

Entretien avec Anaël Pigeat (audio), Podcast Phonomaton, Épisode 31 

Entretien avec Marie De la Fresnaye, Podcast Fomo-Vox mars 2021 

2020 - Catalogue Amies, Muses, Artistes, Tajan
2020 - Entretien video (en espagnol), Desatados, Radio-Télévision Espagnole 

2019 - Entretien Point Contemporain, Mai 2019